George Michael : Freedom

Musique (britannique) - 2017 - 90 minutes - HD - Tous publics

George Michael : Freedom

Diffusion le 12/07/2019 de 22:30 à 00:00 sur Arte

Résumé :

Peu avant sa mort, le jour de Noël 2016, George Michael avait conçu ce documentaire, terminé après sa disparition. Il y revient sur les moments forts de sa carrière : ses débuts au sein du duo Wham!, le faste des années 90, avec la sortie de l'album «Listen Without Prejudice», et la bataille judiciaire avec sa maison de disques, Sony Music. Narrateur du documentaire, le chanteur et compositeur pop se dévoile avec le même abandon que dans ses textes, évoquant avec émotion la mort de son grand amour, Anselmo Feleppa, emporté par le sida. Tous ceux qui l'ont connu en profitent pour lui rendre hommage, réécoutant et commentant ses morceaux : Stevie Wonder, Nile Rodgers, Ricky Gervais, sir Elton John, Jean Paul Gaultier, Mark Ronson et bien d'autres célébrités.

Critique :

Il est parti sans crier gare, le jour de Noël, à 53 ans. Comme David Bowie, Leonard Cohen et Prince, George Michael n’a pas survécu à la funeste année 2016. Un an après sa disparition, la pop star britannique ressuscitait dans un autoportrait des plus touchants. Coréalisé de son vivant avec son ami David Austin et constellé d’archives hédonistes, Freedom retrace ses débuts débridés au sein de Wham !, sa carrière solo, le triomphe de l’album Faith (1987), sa passion pour Anselmo Feleppa, mort du sida, ses démêlés judiciaires avec la maison de disques Sony, les drogues dures, la dépression… Pas question, ici, de se déifier. Sous le vernis de l’icône sexy se dessinent des fêlures profondes. Le chanteur évoque avec une sincérité désarmante la solitude abyssale qui l’assaille après chaque tournée, le doute permanent, mais aussi la peur de vieillir, de mourir. En trois décennies, pourtant, sa voix soul et son esthétique androgyne ont conquis le gratin de la musique et de la mode. Filles comme garçons. Stevie Wonder, Elton John, Paul McCartney, Mary J. Blige, Nile Rodgers, Jean Paul Gaultier, Kate Moss… tous saluent le génie de George Michael. Un être extrasensible qui sut rester libre jusqu’à la fin.   Suivi du concert de George Michael, Live in London, enregistré au London’s Earls Court Arena, les 24 et 25 août 2008.

Casting :

Retour