De vrais mensonges

Comédie sentimentale (France) - 2010 - 125 minutes - Tous publics

De vrais mensonges

Diffusion le 14/01/2019 de 21:00 à 23:05 sur Chérie 25

Résumé :

Une comédie sensible, un peu lente mais toujours gracieuse, autour du complexe d’infériorité, de la culpabilité et de la bonté agaçante.

Critique :

Pierre Salvadori tuerait père et mère non pour un bon gag, mais pour un gag gracieux. La nuance est de taille. Exemple : Emilie la coiffeuse peste contre son employé surdiplômé : « Depuis le début de notre conversation, je me demande toutes les quinze secondes si je n’ai pas fait une faute de français. » Et d’ajouter, après un bref ­silence gêné : « J’en ai faites… fait… faites ? » Des dialogues de cette qualité, De vrais mensonges en regorge. Pour signifier le complexe d’infériorité, la honte, mais aussi la bonté agaçante ou l’attention étouffante. C’est une missive d’amour transi qui entraîne ici une suite de malentendus. Si la vérité n’est pas aimable, la mise en scène, elle, reste élégante. Salvadori fuit le vérisme, ne conçoit la comédie qu’à travers la métaphore. A l’excès peut-être — son film manque un peu de nerf et de chair. C’est surtout la langue, rehaussée par les comédiennes, qui fait le sel de ce film.