Kadhafi, mort ou vif

Politique (français) - 2012 - 60 minutes - Tous publics

Kadhafi, mort ou vif

Diffusion le 03/12/2019 de 20:30 à 21:30 sur La Chaîne parlementaire

Résumé :

Avec les témoignages de Gene Cretz, ancien ambassadeur américain en Libye, et Mahmoud Jibril, ancien responsable du Conseil National de Transition, notamment. Le règne du dictateur libyen Kadhafi, que l'on pensait indétrônable, s'est déroulé et terminé dans la fureur et le sang. Les huit mois de la guerre de 2011 sont le point d'orgue de quarante années de relations conflictuelles et tumultueuses entre la Libye de Kadhafi et l'Occident. Ce même Occident qui, après avoir été à l'origine de son retour en grâce des années 2000, a finalement provoqué sa chute. Grâce notamment aux témoignages de protagonistes de tout premier plan, ce film raconte les coulisses de cet ultime retournement d'alliance.

Critique :

Début 2011, la diplomatie occidentale nage dans le brouillard. Qui sont les Libyens qui se révoltent à Benghazi ? Des islamistes ? Les membres d'une tribu ? S'agit-il d'un véritable soulèvement populaire ? Est-il possible que le Printemps arabe submerge l'hiver de Kadhafi ? A Paris comme à Londres, on ne veut surtout pas manquer le train de l'Histoire. Et on se dit que, peut-être, il serait prudent de ne plus livrer d'armes à Tripoli... Après Kadhafi, notre meilleur ennemi, passionnant doc qui retraçait quatre décennies de relations ambiguës entre le dictateur et l'Occident, Antoine Vitkine s'attaque aux derniers mois du guide libyen. La force du film, c'est la qualité des intervenants — à commencer par Mahmoud Jibril, alors Premier ministre du Conseil national de transition (CNT), qui évoque en détail ses rencontres à l'Elysée avec le président Sarkozy. Des premiers affrontements à Benghazi à la prise de Tripoli, ils racontent de l'intérieur les tractations internationales et les coups de bluff, les hésitations de Washington, le rôle du Qatar, celui de BHL. Et le fol entêtement de Kadhafi, convaincu que la coalition n'irait pas jusqu'au bout... — Marc Belpois

Casting :

Retour