Je hais les parents

Téléfilm humoristique (franco-belge) - 110 minutes - Tous publics

Je hais les parents

Diffusion le 11/01/2019 de 21:00 à 22:50 sur Chérie 25

Résumé :

Alors que Florence et Bruno pensaient enfin avoir trouvé la sérénité dans leur vie de couple, ils doivent faire face à leurs parents. Ils sont contraints d'héberger Monique, la mère de Bruno, et Henri, le père de Florence. Très vite, leur présence pose quelques problèmes et provoque même des disputes...

Critique :

Téléfilm de Didier Bivel (France/Belgique, 2005). 95 mn. Rediffusion. Avec Stéphane Freiss : Bruno. Carole Richert : Florence. Daniel Prévost : Henri. Danièle Lebrun : Monique. Dans leur pavillon flambant neuf, Bruno et Florence sont heureux : les quatre enfants ont chacun leur chambre, le jardin est grand, ils vont enfin pouvoir souffler et s'occuper d'eux. C'est compter sans l'arrivée inopinée de Monique, la mère de Bruno, qui prétend s'être cassé la jambe. Mis à la porte par sa jeune fiancée, Henri, le père de Florence, débarque aussi chez eux avec tout son barda. Tous deux ont un caractère de chien et des idées politiques opposées : en quelques heures, la belle atmosphère tourne à l'orage, avec la complicité active des gamins - très présents dans le travail de Didier Bivel (Fais-moi des vacances, Maman a 16 ans). Si le scénario est d'un classicisme attendu (au bord de la crise de nerfs, Bruno et Florence sillonnent le département en quête de maisons de retraite pour leurs parents respectifs), la surprise tient à l'énergie et à la justesse des comédiens principaux, qui frôlent la caricature sans y sombrer : mention spéciale à Daniel Prévost, naturel, drôle et lyrique dans sa mauvaise foi. Danièle Lebrun campe une sorte de Tatie Danielle, mais sans forcer le trait : elle est férocement têtue et menteuse, mais pas atrabilaire. Carole Richert et Stéphane Freiss tirent eux aussi leur épingle du jeu, dans cette histoire basée sur le thème, inépuisable, de la zizanie familiale. Emmanuelle Skyvington

Casting :