Camping 3

Comédie (France) - 2016 - 120 minutes - HD - Tous publics

Camping 3

Diffusion le 16/05/2019 de 22:55 à 00:55 sur TMC

Résumé :

Enfin une bonne idée : la rencontre de deux générations, dont chacune refuse de grandir. Tendre et parfois drôle.

Critique :

Camping des Flots bleus, troisième ! On s'attendait au pire. Non, le film est moyen : à la frontière entre gags médiocres (notamment sur l'homosexualité) et moments très réussis. Car Fabien ­Onteniente a eu, cette fois, une vraie bonne idée : forcer son Patrick Chirac à partager sa tente et son Benco avec trois jeunes. La cohabitation entre ce gentil ringard et ces petits mecs plutôt branchés est l'occasion d'une réflexion tendre (et de quelques répliques vraiment drôles) sur la difficulté des rapports filiaux et les travers de chaque génération. Qu'est-ce qui est le plus ridicule ? Aimer un vieux tube de Mort Shuman ou être candidat à la Nouvelle star ? Ne pas ­savoir rédiger un texto ou ne plus être capable de communiquer autrement ? En maillot de bain au milieu des pins, la complicité s'instaure plus facilement entre les jeunes qui ont du mal à grandir et les vieux qui refusent d'être adultes. Comme Jacky (Claude Brasseur, en grande forme) qui fait carrément semblant de perdre la boule pour retrouver les joyeuses facéties de l'enfance… Dommage que Fabien ­Onteniente, plutôt lucide sur le jeunisme, y sacrifie lui-même, en lorgnant vers Babysitting ou en choisissant Maître Gims pour la chanson du film. Car c'est dans l'émotion qu'il est le meilleur, tout comme Franck ­Dubosc, qui assume avec panache le pathétique et le slip moulant du personnage.